Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 22 mai 2007 - Strasbourg Edition JO

Heure des questions (questions à la Commission)
MPphoto
 
 

  Le Président. - J’appelle la

question n° 34 de Mme Willmott (H-0300/07):

Objet: Service d’assistance téléphonique de l’UE pour les victimes de prostitution forcée

Suite à la pression du Parlement européen en juin 2006, le commissaire en charge de la justice, de la liberté et de la sécurité a parlé du projet de mise en place d’un service d’assistance téléphonique européen (multilingue) pour les victimes de prostitution forcée. Le but de ce service serait d’apporter une première aide aux personnes victimes de la traite d’êtres humains, en leur permettant de parler à un interlocuteur impartial. Il serait un important moyen d’encourager les victimes à solliciter des conseils et du soutien. La difficulté d’obtenir l’accord de tous les opérateurs téléphoniques dans les 25 États membres de l’époque a été citée comme un obstacle à la mise en place d’un tel service.

Quelles mesures la Commission prend-t-elle actuellement pour concrétiser ce projet et quels ont été les progrès réalisés, si toutefois il y en a eu, pour obtenir le concours des compagnies téléphoniques?

 
Avis juridique - Politique de confidentialité