Indiċi 
 Preċedenti 
 Li jmiss 
 Test sħiħ 
Rapporti verbatim tad-dibattiti
It-Tlieta, 17 ta' Ġunju 2008 - Strasburgu Edizzjoni riveduta

2. Deċiżjoni għal proċedura ta' urġenza
Minuti
MPphoto
 
 

  Presidente. − Passiamo innanzitutto alla votazione sulla richiesta di applicazione della procedura d'urgenza relativa alla proposta di regolamento del Consiglio relativo alla conclusione del protocollo che stabilisce le possibilità di pesca e la contropartita finanziaria previste dall'accordo di partenariato nel settore della pesca tra la Comunità europea e la Repubblica islamica di Mauritania per il periodo dal 1° agosto 2008 al 31 luglio 2012 (COM(2008)0243 – C6-0199/2008 – 2008/0093(CNS)).

Ha facoltà di intervenire l'on. Morillon per esprimere il parere della commissione per la pesca.

 
  
MPphoto
 
 

  Philippe Morillon (ALDE). - Monsieur le Président, cette demande – certains s'en souviendront sûrement dans cet hémicycle, Monsieur le Président, Monsieur le représentant du Conseil – tient au fait que nous avons été amenés à renégocier avec la République de Mauritanie, en fin d'année dernière, les conditions pratiques de la mise en œuvre de cet accord paritaire.

Renégocier, ce qui a exigé une collaboration étroite, et dont je me félicite, entre le commissaire Louis Michel, chargé du développement, et le commissaire Borg et qui a abouti à la mise en œuvre d'une commission paritaire qui a permis d'établir, en accord avec la République islamique de Mauritanie, un accord qui satisfait maintenant les deux parties, l'Union européenne et la République de Mauritanie.

Cela dit, il s'agit effectivement maintenant d'être en mesure de payer les émoluments qui sont dus à la République de Mauritanie à partir du 1er août. Nous demandons à la Commission et en accord avec tous les groupes politiques que ce rapport soit voté, non pas cette fois-ci, à cette session, mais à la session de juillet, tout simplement pour permettre à notre rapporteur désigné, Mme Fraga, d'établir auprès de nous, le mercredi 25 après-midi, les conditions précises de ce rapport qui pourra être voté dès le jeudi 26 au matin et, par conséquent, qu'il sera, dans ces conditions, possible d'inscrire à l'ordre du jour de notre prochaine plénière en juillet. Je pense que ceci doit satisfaire à la fois les trois partenaires et, bien sûr, la République de Mauritanie.

 
  
  

(Il Parlamento respinge la richiesta di applicazione della procedura d'urgenza)(1)

 
  

(1) Per ulteriori dettagli: vedasi processo verbale.

Avviż legali - Politika tal-privatezza