Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2008/2014(INI)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : A6-0286/2008

Textes déposés :

A6-0286/2008

Débats :

Votes :

PV 02/09/2008 - 5.14
CRE 02/09/2008 - 5.14
Explications de votes

Textes adoptés :

P6_TA(2008)0382

Débats
Mardi 2 septembre 2008 - Bruxelles Edition JO

5.14. La pêche et l'aquaculture dans le contexte de la gestion intégrée des zones côtières en Europe (A6-0286/2008, Ioannis Gklavakis) (vote)
PV
  

ENPréalablement au vote:

 
  
MPphoto
 

  Ioannis Gklavakis, rapporteur. − Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, permettez-moi de mentionner brièvement la gestion intégrée des zones côtières, conçue avant tout pour protéger la pêche et l'aquaculture. Le débat relatif à ce rapport a été annulé pour faire place au débat sur la situation en Géorgie, qui est un problème urgent et important. C'est pourquoi je prends la parole aujourd'hui.

Mon rapport concerne principalement la protection de l'environnement, et c'est pourquoi je vous demande de voter en sa faveur. Je constate que la commission de la pêche a voté à l'unanimité.

Mon rapport contient différentes propositions, dont quatre sont particulièrement importantes. La première est l'achèvement du plan de relevé maritime; en second lieu, le plan à long terme mais aussi la continuation des discussions auxquelles participent des représentants de toutes les professions, et notamment des pêcheurs. Troisièmement, il y a la formation possible d'un organisme central de coordination, étant donné le manque de coordination entre les différents organismes ces dernières années. Quatrièmement, il faut établir un calendrier étant donné que depuis 2002, quand nous avons eu des discussions semblables, certaines mesures ont été prises sans calendrier précis.

Je suggère que nos décisions soient mises en pratique conformément à un programme établi dans le temps. Parce que je pense que nous voulons tous protéger les océans, je vous demande de voter en faveur de ce rapport et je vous remercie d'avance.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité