Index 
 Texte intégral 
Débats
Jeudi 26 mars 2009 - Strasbourg Edition JO

Distribution de denrées alimentaires au profit des personnes les plus démunies (modification du règlement «OCM unique») (débat)
MPphoto
 

  Agnes Schierhuber, au nom du groupe PPE-DE.(DE) Madame la Présidente, Madame la Commissaire, Mesdames et Messieurs, je tiens, moi aussi, à exprimer mes sincères remerciements à M. Siekierski pour son rapport. J’ose affirmer qu’il a produit un excellent travail.

Depuis plus de vingt ans, l’Union européenne coordonne un programme pour la distribution de denrées alimentaires au profit des plus démunis. Ainsi, en 2006, par exemple, il a été possible de venir en aide à quelque 13 millions de personnes dans 15 États membres au moyen de diverses mesures d’aide. Je crois que – comme l’ont déjà dit tant la commissaire que le rapporteur – ce programme jouera un rôle important dans le maintien et la promotion de la solidarité au sein de notre communauté européenne, car selon moi, l’Union européenne est, et reste, non seulement un marché économique commun, mais avant tout une communauté de valeurs et de solidarité. De même, dans le contexte d’une économie de marché socio-environnementale moderne basée sur les trois piliers que sont l’économie, l’environnement et les affaires sociales – tous les trois revêtant une importance égale de sorte que tous les États membres puissent participer à ce programme – je souscris à l’avis du rapporteur selon lequel, comme précédemment, le programme devrait être financé intégralement par l’Union européenne.

Je voudrais insister sur le fait que, bien qu’il importe pour nous d’utiliser essentiellement des produits d’origine communautaire, nous ne devons pas, lorsque c’est nécessaire, nous limiter uniquement à ces produits.

Enfin, je voudrais dire que pour moi, personnellement, il va sans dire que nous devrions aider les plus pauvres des plus pauvres dans la mesure où nous sommes en mesure de le faire. J’espère de tout cœur qu’aujourd’hui, comme l’a déclaré la commissaire, une grande majorité votera en faveur de ce rapport afin que nous puissions envoyer un signal clair au Conseil.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité