Index 
 Texte intégral 
Compte rendu in extenso des débats
Mardi 18 janvier 2011 - Strasbourg Edition JO

Explications de vote
MPphoto
 
 

Texte déposé : A7-0375/2010

  Maria do Céu Patrão Neves (PPE), par écrit. (PT) L’Union européenne, par l’intermédiaire de la Commission et des États membres, est le principal fournisseur mondial d’aide humanitaire et d’aide au développement. Sa contribution représente plus de 40 % de la totalité de l’aide humanitaire internationale officielle. Un bilan rigoureux à mi-parcours de la mise en œuvre du consensus européen sur l’aide humanitaire ne peut que conclure qu’il est nécessaire d’encourager plus de sensibilisation à ce mécanisme, ainsi que plus de coordination et d’efficacité à travers tous les organismes concernés. Les contributions purement économiques peuvent être inefficaces si elles ne s’accompagnent pas d’une coordination rapprochée et efficace à toutes les étapes et portant sur toutes les formes d’aide de l’UE. Nous vivons une époque critique: la situation humanitaire a profondément changé au cours des dernières années, exigeant une application d’autant plus rigoureuse et renforcée du consensus européen sur l’aide humanitaire. Je vote en faveur de ce rapport, et je voudrais appeler à la création d’une politique de dialogue systématique, de meilleure coopération sur le terrain, de meilleure gestion et d’engagement à prévenir les catastrophes. Je soutiens la création d’une force européenne de protection civile, comme préconisé dans le rapport Barnier, publié en mai 2006.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité