Index 
 Texte intégral 
Débats
Jeudi 17 février 2011 - Strasbourg Edition JO

Explications de vote
MPphoto
 
 

Texte déposé : B7-0114/2011

  Maria do Céu Neves Patrão (PPE), par écrit. (PT) J’ai voté pour la proposition de résolution sur la hausse des prix des denrées alimentaires parce qu’en six mois, le coût du panier alimentaire de 55 produits de base calculé par l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture de l’Organisation des Nations Unies (FAO) a augmenté de 34 %. Au Portugal, les agriculteurs se trouvent dans une situation intenable avec le prix du diesel agricole qui s’approche du niveau historique d’un euro par litre qu’il avait atteint en 2008; les prix de l’électricité ont augmenté de près de 4 % et il est prévu de mettre fin cette année au système d’électricité agricole; les prix des aliments pour animaux, des engrais et des pesticides ont également monté en flèche et les taux d’intérêt pour les prêts agricoles sont aux alentours de 6 %. Ce ne sont là que quelques exemples. Je pense également qu’il est inacceptable, alors même que les choses sont encore aggravées par l’existence d’une crise généralisée, que les consommateurs doivent payer des prix gonflés sans que les revenus des agriculteurs augmentent. Je soutiens que la Commission européenne doit faire face à ses responsabilités et devrait, dans le cadre de son examen de ces graves problèmes qui affectent le secteur agricole, prendre en considération l’ensemble de la chaîne sans laisser de côté, comme elle l’a fait avec le «paquet laitier», l’un de ses principaux acteurs, à savoir la grande distribution.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité