Index 
 Texte intégral 
Débats
Jeudi 7 avril 2011 - Strasbourg Edition JO

Explications de vote
MPphoto
 
 

Texte déposé : RC-B7-0236/2011

  Vincent Peillon (S&D), par écrit. – J’ai voté contre la résolution portant sur les leçons à tirer de l’accident nucléaire au Japon pour la sécurité nucléaire en Europe car il est de mon avis que la question de l’avenir du nucléaire, primordiale pour nos concitoyens, ne saurait être tranchée par notre assemblée en quelques heures sous le coup d'amendements adoptés sans véritable débat. Toutes les questions doivent être mises sur la table, aucune option ne doit être écartée, mais c'est justement pour cela que nous avons besoin de temps. Il en va de la crédibilité de notre assemblée comme du bien-être de nos concitoyens qui ne comprendraient pas - à raison - que nous les engagions sur des voies de long terme qui n'ont pas fait l'objet au préalable d'une discussion sereine et exhaustive, tenant compte des différentes situations nationales et des contraintes de notre combat commun contre le changement climatique. Je tiens enfin à déplorer que, à cause des extrémistes de tous bords, le Parlement n'ait pu se prononcer dès maintenant en faveur du renforcement immédiat de la sécurité des centrales, alors même qu'un consensus exigeant un maximum de sérieux, de transparence et d'indépendance dans les contrôles s'était dégagé dans nos rangs.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité