Rodyklė 
 Ankstesnis 
 Kitas 
 Visas tekstas 
Procedūra : 2012/0309(COD)
Procedūros eiga plenarinėje sesijoje
Dokumento priėmimo eiga : A7-0373/2013

Pateikti tekstai :

A7-0373/2013

Debatai :

Balsavimas :

PV 27/02/2014 - 10.6
CRE 27/02/2014 - 10.6
Balsavimo rezultatų paaiškinimas

Priimti tekstai :

P7_TA(2014)0169

Diskusijos
Ketvirtadienis, 2014 m. vasario 27 d. - Strasbūras Atnaujinta informacija

10.6. Trečiosios šalys, kurių piliečiai, kirsdami valstybių narių išorines sienas, privalo turėti vizas, ir trečiosios šalys, kurių piliečiams toks reikalavimas netaikomas (A7-0373/2013 - Mariya Gabriel) (balsavimas)
PV
 

Vor der Abstimmung:

 
  
MPphoto
 

  Mariya Gabriel, rapporteure. -Monsieur le Président, chers collègues, tout d'abord, permettez-moi de remercier les rapporteurs fictifs pour l'excellente collaboration que nous avons eue sur ce dossier important. Ce dossier revêt une importance politique car il a trait à notre espace de liberté, de sécurité et de justice. C'est aussi un dossier d'importance procédurale, dans la mesure où le Parlement européen est pour la première fois associé à la modification de ce règlement en codécision.

J'aimerais remercier la Commission européenne et la présidence grecque pour le dialogue constructif et les efforts consentis afin de parvenir à un accord à l'issue d'un troisième trilogue. Cet accord nous permet d'avoir, à la place d'un simple considérant, un article premier qui clarifie les critères sur lesquels se base le transfert de la liste négative à la liste positive. Nous mettons l'accent sur les droits de l'homme et les libertés fondamentales, chers à notre institution.

S'agissant du Pérou et de la Colombie, le passage de la liste négative à la liste positive est conditionné à une évaluation faite par la Commission européenne. J'invite celle-ci à fournir cette évaluation dans les meilleurs délais.

Enfin, notre droit d'information sera respecté, puisque, dorénavant, deux fois par an, nous serons informés sur les négociations en cours.

Merci à tous les collègues qui vont soutenir ce rapport et vont nous permettre ainsi de renforcer le signal que ce Parlement envoie aux citoyens de ces dix-neuf pays.

 
Teisinė informacija - Privatumo politika