Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 2 avril 2014 - Bruxelles Edition révisée

Marché unique européen des communications électroniques - Mesures visant à réduire le coût du déploiement de réseaux de communications électroniques à haut débit - Identification électronique et services de confiance pour les transactions électroniques au sein du marché intérieur (débat)
MPphoto
 

  Marielle Gallo, rapporteure pour avis de la commission des affaires juridiques. - Monsieur le Président, je vais poursuivre ce que j'étais en train d'exposer au sujet de la nécessité de donner confiance aux citoyens dans le numérique.

Nous avons bien défini les responsabilités de ceux qui délivrent les moyens d'identification afin de sécuriser les relations entre les citoyens et leurs services publics. Il est un fait que les Européens sont encore trop timorés face au numérique. Ils sont pleins de craintes, pleins de préjugés mais aussi pleins de contradictions et nous sommes là pour les rassurer. J'ose espérer que ces textes, ce paquet important que nous allons voter, vont contribuer à leur donner confiance, parce que, si nous ne nous battons pas sur le terrain du numérique, si l'Union européenne n'en est pas capable, ce seront les autres continents qui nous mangeront tout crus et ce serait vraiment regrettable.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité