Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 10 juin 2015 - Strasbourg Edition révisée

État des lieux des relations entre l'Union européenne et la Russie (A8-0162/2015 - Gabrielius Landsbergis)
MPphoto
 
 

  Marc Joulaud (PPE), par écrit. – Je me suis abstenu sur le rapport de mon collègue Gabrielus Landsbergis sur l’état des relations entre l’UE et la Russie. Ce rapport constate la dégradation des relations entre l’Union européenne et la Russie, mais ne propose pas malheureusement de solutions viables pour une sortie pacifique de la crise. Le texte est en effet inutilement agressif et propose des mesures qui ne feraient qu’augmenter la tension, déjà très forte, entre l’Union et la Fédération de Russie. Il fermerait également la porte à tout dialogue entre les deux parties en ne considérant plus la Russie comme un allié stratégique de l’Union, dont la coopération est vitale pour le règlement pacifique de la situation en Iran ou au Moyen-Orient par exemple.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité