Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Jeudi 11 juin 2015 - Strasbourg Edition révisée

Syrie: la situation à Palmyre et le cas de Mazen Darwish
MPphoto
 

  Michèle Alliot-Marie, auteure. Monsieur le Président, la ville de Palmyre, classée au patrimoine de l'UNESCO, est d'abord et avant tout un symbole. Elle est le symbole de notre héritage culturel et de notre civilisation. Elle est le lieu de convergence de civilisations diverses du Moyen-Orient et du Proche-Orient, un lieu de progrès de l'esprit et de la tolérance, ainsi que le lieu d'origine de la liberté de pensée et d'expression.

En s'emparant de la cité antique de Palmyre, le 21 mai dernier, en y massacrant des centaines de personnes, ainsi qu'en Iraq, ailleurs en Syrie et en Libye, le groupe État islamique démontre, une fois de plus, sa volonté de destruction et d'anéantissement de toute culture, religion ou idéologie différente de la sienne.

Les origines de nos civilisations sont anéanties, des populations locales et des minorités religieuses chrétiennes, entre autres, vivent dans la terreur, un patrimoine historique est ravagé, des biens culturels sont volés et revendus pour financer des actions terroristes, la situation humanitaire ne cesse d'empirer. L'urgence est grave.

Quand l'Union européenne prendra-t-elle enfin des mesures concrètes? Il est temps que nous prenions nos responsabilités. Nos valeurs, notre civilisation, notre conception de la tolérance et les droits de l'homme sont en jeu.

Qu'a l'intention de faire la Haute représentante, quels sont ses projets concrets?

Nous ne sommes pas là simplement pour nous indigner avec des mots, mais pour agir.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité