Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 8 septembre 2015 - Strasbourg Edition révisée

Potentiel de création d'emplois et de croissance de la recherche et de l'innovation dans l'économie bleue (A8-0214/2015 - João Ferreira)
MPphoto
 
 

  Claude Rolin (PPE), par écrit. ‒ Ce rapport pour lequel j'ai voté souligne l'importance de l'innovation dans tous les secteurs de l'économie bleue afin de créer de nouveaux emplois et de promouvoir la croissance. La mer et le littoral sont en effet d'importants moteurs de l’économie. Le concept d'économie bleue englobe un vaste éventail de secteurs d'activités économiques liées aux mers et aux océans, allant de secteurs traditionnels à des secteurs émergents, tels que la pêche, l'aquaculture, les transports maritimes et fluviaux, les ports et la logistique, le tourisme, la navigation de plaisance, les croisières, la construction et la réparation navales, les ouvrages maritimes et de défense du littoral, l'exploration et l'exploitation de ressources minérales et énergétiques en mer et la biotechnologie. Le texte du rapport tel qu'adopté est centré sur plusieurs propositions comprenant, entre autres, une demande d'établir des objectifs et des délais concrets en vue de renforcer l'accessibilité des données sur le milieu marin, conformément à la communication de la Commission intitulée "L'innovation dans l'économie bleue: réaliser le potentiel de création d'emplois et de croissance de nos mers et océans".

 
Avis juridique - Politique de confidentialité