Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 8 septembre 2015 - Strasbourg Edition révisée

Potentiel de création d'emplois et de croissance de la recherche et de l'innovation dans l'économie bleue (A8-0214/2015 - João Ferreira)
MPphoto
 
 

  Marie-Christine Vergiat (GUE/NGL), par écrit. ‒ J'ai voté pour le rapport d'initiative de mon collègue de la GUE/NGL, João Ferreira, relatif à "l'économie bleue", c'est à dire à l'économie de la mer. L'espace maritime est un secteur en plein développement et au potentiel élevé de création d'emplois. Les enjeux pour développer une politique commune durable en la matière ne manquent pas. S'assurer de l'équilibre fondamental entre les intérêts économiques, les intérêts sociaux et les intérêts environnementaux concernant le potentiel de cet espace est fondamental.

Ce rapport met en avant le besoin d'investissements publics dans la recherche et l'innovation sur le milieu marin pour favoriser la promotion d'un développement durable du secteur. Ce développement durable doit passer avant tout par le soutien à la pêche artisanale en encadrant notamment la pêche illégale et l'exploitation industrielle des ressources halieutiques, ce que défend ce rapport.

Je me félicite par ailleurs que le concept « d’énergie bleue » soit un leitmotiv de ce rapport, et qu'il place les énergies éoliennes et l'énergie produite par les courants océaniques ainsi que la promotion de l'aquiculture biologique au centre des préoccupations. Reste à savoir ce qu'il adviendra de toutes ces préconisations dans les autres instances de l'UE.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité