Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 14 octobre 2015 - Bruxelles Edition révisée

Mobilisation de l'instrument de flexibilité aux fins de mesures budgétaires immédiates au titre de l'agenda européen en matière de migration (A8-0290/2015 - Eider Gardiazabal Rubial)
MPphoto
 
 

  Alain Cadec (PPE), par écrit. ‒ La crise humanitaire engendrée par l'afflux massif de réfugiés sur le territoire de l'Union européenne nécessite des actions rapides. Dans ce rapport, le Parlement européen accepte la décision du Conseil de mobiliser l'instrument de flexibilité dans le but d'aider à gérer la crise des réfugiés. L'instrument de flexibilité correspond à une disposition prévue par le budget européen permettant de débloquer des fonds en cas d'urgence. Il est indéniable que la mobilisation de cet instrument est justifiée et nécessaire. J'ai voté en faveur de ce rapport. Je salue également la volonté des institutions européennes d'agir pour gérer cette crise.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité