Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 28 octobre 2015 - Strasbourg Edition révisée

Utilisation de denrées alimentaires et d’aliments pour animaux génétiquement modifiés (A8-0305/2015 - Giovanni La Via)
MPphoto
 
 

  Nathalie Griesbeck (ALDE), par écrit. Le Parlement européen a rejeté, mercredi 28 octobre, une proposition législative de la Commission européenne qui visait à permettre aux États de l'Union européenne de restreindre (ou pas) la vente et l'utilisation des denrées alimentaires contenant des OGM sur leur territoire. Je me félicite de ce rejet ferme de la part du Parlement européen: cela fait plusieurs fois que le Parlement dit fermement à la Commission que nous sommes contre les OGM et contre un "système à la carte" qui permettrait aux États d'autoriser ou non les OGM sur leur territoire. C'est une position forte et récurrente de notre Assemblée, qui dit clairement NON aux OGM tant que leur innocuité n'aura pas été démontrée. Nous avons donc renvoyé ce dossier devant la Commission européenne pour qu'elle "revoit sa copie".

 
Avis juridique - Politique de confidentialité