Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 28 octobre 2015 - Strasbourg Edition révisée

Utilisation de denrées alimentaires et d’aliments pour animaux génétiquement modifiés (A8-0305/2015 - Giovanni La Via)
MPphoto
 
 

  Anna Záborská (PPE), par écrit. ‒ J'ai voté contre la proposition de la Commission visant à faire revenir la restriction ou l'interdiction de la commercialisation d'OGM au niveau national, car cela aurait constitué une régression majeure en la matière. Outre les divergences qu'elle aurait créées entre les États Membres, une telle proposition aurait eu une conséquence catastrophique: l'affaiblissement du marché unique.

La Commission devra par conséquent revenir avec une nouvelle proposition, plus en phase avec les attentes des citoyens européens et qui ne mette pas à mal un des fondements de l'Union européenne.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité