Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 19 janvier 2016 - Strasbourg Edition révisée

Facteurs externes faisant obstacle à l'entrepreneuriat féminin européen (A8-0369/2015 - Barbara Matera)
MPphoto
 
 

  Florian Philippot (ENF), par écrit. ‒ Ce rapport d'initiative sans impact législatif risque de justifier des mesures contreproductives, comme le congé paternité égal et non-transférable (qui, pour des raisons économiques évidentes, ne pourrait que conduire à une réduction du congé maternité). Il est très intrusif dans la vie privée des citoyens en voulant leur dicter les comportements qu'il juge appropriés. Les rares suggestions de bon sens, comme l'initiation à l'entrepreneuriat dans les formations scolaires, ne relèvent pas des compétences de l'Union. J'ai donc décidé de voter contre.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité