Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 12 avril 2016 - Strasbourg Edition révisée

Animaux reproducteurs et leurs produits germinaux (A8-0288/2015 - Michel Dantin)
MPphoto
 
 

  Sylvie Goddyn (ENF), par écrit. ‒ Ce règlement vient définir les conditions dans lesquels sont exploités les animaux reproducteurs ainsi que leur semence. Ce sujet est capital pour l'avenir de notre filière élevage, pour préserver la qualité de nos viandes et améliorer les conditions de nos éleveurs.

Grâce à ce texte, la Commission pourra définir seule les critères d'importations et de sélection des animaux reproducteurs et de leurs produits germinaux. Elle n'apporte toutefois pas les garanties demandées contre les fraudes des pays tiers. En outre, ses prises de positions récentes sur le clonage des animaux ou le manque de visibilité sur la protection de nos élevages dans le cadre du traité transatlantique laissent penser que notre agriculture ne sera qu'une variable d'ajustement. Les amendements proposés par notre groupe visant à la protection de notre filière n'ont pas été votés par les autres députés européens, j'ai donc voté contre ce texte.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité