Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 8 juin 2016 - Strasbourg Edition révisée

Capacités spatiales pour la sécurité et la défense en Europe (A8-0151/2016 - Bogdan Andrzej Zdrojewski)
MPphoto
 
 

  Philippe Juvin (PPE), par écrit. ‒ J’ai voté en faveur de ce rapport, qui insiste sur la nécessité d’une analyse approfondie de la sécurité des programmes satellitaires et qui souligne l’importance économique du développement des capacités spatiales. L’Union européenne développe en effet actuellement ses propres programmes spatiaux autonomes, comme Galileo, qui permet un positionnement très précis, et Copernicus, qui répond à des besoins complexes sur le plan de l'observation de la terre. Et elle envisage en outre d'acquérir de nouvelles capacités de communication grâce au programme GOVSATCOM, actuellement dans sa phase préparatoire.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité