Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mardi 29 mai 2018 - Strasbourg Edition révisée

Cadre financier pluriannuel 2021-2027 et ressources propres (débat)
MPphoto
 

  Jean Arthuis (ALDE). – Madame la Présidente, je vous remercie infiniment. Monsieur le Commissaire, ne nous méprenons pas. J’ai conscience qu’il peut y avoir par moment un écart entre les paroles et les actes. Pour ma part, j’essaie de les mettre au même niveau. Pardonnez-moi, mais avec 1,08 %, nous sommes quand même dans un budget de misère et les beaux discours de nos chefs d’État et de gouvernement ne tiennent pas avec un tel budget. Je ne vous propose pas d’augmenter la dépense publique, je dis simplement que certaines dépenses engagées sur le plan national n’ont plus l’efficacité requise et que, par conséquent, l’urgence, c’est de transférer des crédits du budget national vers le budget européen pour atteindre la pleine efficacité et démontrer ce que peut être la valeur ajoutée européenne. Faute de quoi…

(La Présidente coupe le micro de l’orateur)

 
Dernière mise à jour: 21 septembre 2018Avis juridique - Politique de confidentialité