Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Lundi 25 mars 2019 - Strasbourg Edition révisée

Actions représentatives pour la protection des intérêts collectifs des consommateurs (débat)
MPphoto
 

  Geoffroy Didier, rapporteur. – Madame la Présidente, la commissaire Jourová a dit deux choses très importantes. La première, c’est que l’objectif n’est pas de punir qui que ce soit, mais bien exclusivement d’indemniser les victimes et de voir leur préjudice réparé. La seconde, c’est que notre texte a bien veillé à éviter tous les dangers et les dérives des class action à l’américaine.

Pour terminer, je voudrais remercier mes collègues, M. Swoboda qui, en s’exprimant, a démontré tout le soutien plein et entier de mon parti politique, le PPE, Gilles Lebreton, pour son état d’esprit constructif, et Mady Delvaux qui, durant toutes les discussions, m’a impressionné par son sens du dialogue et sa volonté de rechercher, et surtout de trouver un compromis.

Oui, j’aurais aimé que le Conseil aille plus vite, mais sachez que nous veillerons, si nous sommes réélus, à poursuivre, et surtout à finaliser ce travail dans le cadre du trilogue. En tout cas, comptez sur nous, comptez sur moi pour mieux protéger les consommateurs européens, je ne lâcherai rien.

 
Dernière mise à jour: 5 juillet 2019Avis juridique - Politique de confidentialité