Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Jeudi 9 juillet 2020 - Bruxelles Edition provisoire

Renforcer le processus d'intégration des Roms en Europe au cours de la prochaine décennie (débat)
MPphoto
 

  France Jamet (ID). – Madame la Présidente, mes chers collègues, vous nous demandez aujourd'hui encore plus d'argent pour une stratégie d'intégration des Roms en Europe. Vous ne bouleverserez pas une situation multiséculaire et essentiellement culturelle avec encore plus d'argent. Il ne nous appartient pas non plus de supporter ni le coût, ni la responsabilité d'un choix de vie assumé.

Nous avons en France des millions de chômeurs et de travailleurs pauvres, dont la situation matérielle, vous le rappeliez encore tout à l'heure va s'aggraver avec la crise du COVID. Comment expliquer à mes compatriotes que, par une vertu humaniste et une bonté d'âme dont ils ne sont jamais les bénéficiaires, nous choisirions de consacrer plus d'argent, plus de temps et plus de moyens pour intégrer une population qui ne le souhaite pas? Face à l'adversité et dans la crise que nous traversons, nous ferons le choix de défendre la France et les Français d'abord.

 
Dernière mise à jour: 28 juillet 2020Avis juridique - Politique de confidentialité