Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
XML 1k
Jeudi 7 juillet 2022 - Strasbourg Edition provisoire

Récents épisodes de canicule et de sécheresse dans l'UE (débat)
MPphoto
 

  Anne Sander (PPE). – Monsieur le Président, Monsieur le Commissaire, chers collègues, la sécheresse devient récurrente au fil des années et soulève deux enjeux essentiels.

Le premier est la question de la gestion de l’eau sur nos territoires et la nécessité de concilier tous les usages de cette ressource vitale pour la consommation humaine, mais aussi pour les cultures, pour l’élevage, pour l’industrie et pour l’énergie. Le deuxième enjeu est celui de la sécurité alimentaire, qui est l’affaire de tous.

Voilà pourquoi il nous faut très vite des mesures exceptionnelles d’accompagnement du monde agricole pour lui permettre de produire. Pour cela, nous devons travailler au soutien et à plus de flexibilité pour les systèmes d’irrigation. Nous devons réfléchir à la question du stockage de l’eau. Il nous faut plus de recherche et d’innovation pour mieux gérer cette ressource qu’est l’eau.

Enfin, je voudrais aussi rappeler que nous devrions retravailler la question du déclenchement de l’outil de gestion des risques, qui peut venir en accompagnement, en cas de catastrophe.

Je crois que le monde agricole et le monde sylvicole aujourd’hui ont besoin d’un soutien clair et à très court terme de la part de notre assemblée.

 
Dernière mise à jour: 19 juillet 2022Avis juridique - Politique de confidentialité