Ευρετήριο 
 Προηγούμενο 
 Επόμενο 
 Πλήρες κείμενο 
Διαδικασία : 2022/2057(INI)
Διαδρομή στην ολομέλεια
Διαδρομή του εγγράφου : A9-0206/2023

Κείμενα που κατατέθηκαν :

A9-0206/2023

Συζήτηση :

Ψηφοφορία :

PV 11/07/2023 - 8.18
CRE 11/07/2023 - 8.18

Κείμενα που εγκρίθηκαν :

P9_TA(2023)0267

Πληρη πρακτικα των συζητησεων
XML 11k
Τρίτη 11 Ιουλίου 2023 - Στρασβούργο Αναθεωρημένη έκδοση

8.18. Η προστασία των δημοσιογράφων παγκοσμίως και η πολιτική της Ευρωπαϊκής Ένωσης στο θέμα αυτό (A9-0206/2023 - Isabel Wiseler-Lima) (ψηφοφορία)
Συνοπτικά πρακτικά
 

Vor der Abstimmung:

 
  
MPphoto
 

  Isabel Wiseler-Lima, rapporteure. – Monsieur le Président, l’ampleur et la gravité des attaques contre les journalistes ont considérablement augmenté et ceci va de pair avec une régression de la démocratie dans le monde. Les enquêtes des journalistes, leur lutte pour informer, sont essentielles à la préservation de l’état de droit et de la démocratie. Mais ce faisant, les journalistes s’exposent à la répression des États autoritaires, des réseaux criminels et de tous ceux qui sont prêts à tout pour empêcher la divulgation de leurs affaires malhonnêtes, souvent liées à la corruption.

Intimidation, diffamation en ligne, emprisonnements, tortures, disparitions, assassinats. C’est malheureusement ce à quoi nombre de journalistes par le monde sont exposés. Nous devons dénoncer ces faits et nous devons donner tout l’appui possible aux journalistes qui s’exposent, eux et leur famille, à des représailles afin de divulguer la vérité.

Dans ce rapport – et permettez-moi d’ailleurs de remercier très chaleureusement mes collègues rapporteurs fictifs pour le travail d’équipe que nous avons pu réaliser – nous faisons de nombreuses et diverses recommandations afin de renforcer la politique de l’Union européenne en matière de protection des journalistes. Nous évoquons ainsi, entre autres: l’éducation aux médias; le combat contre la diffusion de messages qui incitent à la violence contre les journalistes; un plan d’urgence à suivre par les délégations de l’Union, qui inclut visite aux journalistes en situation à risque, visites en prison et assistance aux procès; l’assistance aux pays tiers qui en font la demande pour concevoir des cadres juridiques favorables à la promotion du journalisme et à la protection des journalistes; enfin, des échanges et des formations pour les journalistes et les juges concernés.

Je relèverai encore un dernier point. La désinformation et la propagande aujourd’hui utilisées à très grande échelle, notamment par les régimes autoritaires, mettent en danger la profession même de journaliste, et ceci partout dans le monde. Les vérificateurs de faits jouent aussi un rôle primordial et permettent de soutenir la crédibilité du journalisme d’investigation. Ils sont particulièrement exposés aux représailles. Or il est primordial que les citoyens sachent qu’ils ont accès à des informations de confiance. Si les citoyens doutent de la possibilité même d’obtenir des informations crédibles, ils n’auront plus confiance dans la démocratie. Les citoyens ont le droit d’être informés, les journalistes celui d’informer.

 
Τελευταία ενημέρωση: 12 Οκτωβρίου 2023Ανακοίνωση νομικού περιεχομένου - Πολιτική απορρήτου