Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

Questions parlementaires
PDF 25kWORD 63k
14 octobre 2009
E-4960/09
QUESTION ÉCRITE E-4960/09
posée par Elena Oana Antonescu (PPE)
à la Commission

 Objet: Mesures visant à réduire l'incidence des maladies cardiovasculaires en améliorant les normes minimales pour les soins des patients
 Réponse écrite 

Les maladies cardiovasculaires représentent le plus important problème de santé au niveau européen et une des principales causes de mortalité dans les pays de l'UE. Chaque année, les maladies cardiovasculaires coûtent à l'économie de l'Union environ 192 milliards d'euros et entraînent la mort de plus de 2 millions de personnes dans l'Union européenne (selon l'édition 2008 des «Statistiques européennes sur les maladies cardiovasculaires», publiée par l'université d'Oxford).

Il existe actuellement des disparités importantes entre les pays de l'Union en ce qui concerne les résultats de la réduction des maladies cardiovasculaires. Selon les conclusions de la conférence Euroheart 2009, certains pays enregistrent des progrès dans la réduction de l'incidence des maladies cardiovasculaires et des décès causés par celles-ci, tandis que d'autres présentent des tendances inverses.

Comment aborderez-vous le problème des disparités concernant les résultats de la réduction de l'incidence des maladies cardiovasculaires entre les pays qui font des progrès et ceux qui sont en retard? Avez-vous l'intention de proposer un plan de mesures relatif aux procédures, aux résultats obtenus et à la réhabilitation des patients victimes de ces maladies?

Langue originale de la question: ROJO C 10 E du 14/01/2011
Avis juridique - Politique de confidentialité