Question parlementaire - E-010628/2010Question parlementaire
E-010628/2010

    Nouvelles méthodes d'introduction d'explosifs à bord d'aéronefs

    Question avec demande de réponse écrite E-010628/2010
    à la Commission
    Article 117 du règlement
    Artur Zasada (PPE)

    C'est avec inquiétude que je fais référence aux informations diffusées par des agences d'information mondiales. D'après ces informations, un attentat à la bombe à bord d'un aéronef civil en provenance d'Irak et à destination des États‑Unis aurait récemment échoué.

    Les terroristes ont utilisé une nouvelle méthode. Les bombes ont été dissimulées dans des chiens vivants qui devaient être envoyés par avion aux États‑Unis. Les animaux ont subi une intervention chirurgicale destinée à dissimuler des explosifs ainsi que des détonateurs dans leurs entrailles. Cependant, en raison d'une mauvaise manipulation lors de l'opération, les animaux sont morts avant leur embarquement à bord de l'aéronef. Si tel n'avait pas été le cas, ils n'auraient probablement pas attiré l'attention des services de sécurité de l'aéroport. Les charges présentes dans leurs entrailles n'auraient pas été découvertes, même avec l'aide de scanners de dernière génération.

    La Commission a‑t‑elle conscience de la menace que représente la dissimulation d'explosifs dans des chiens ou des chats embarqués à bord d'aéronefs? Des mesures quelconques ont‑elles été prises pour limiter, voire éliminer cette menace? Des études sont‑elles menées ou des expertises mises en place pour déterminer le niveau réel de la menace et la probabilité qu'un tel attentat soit organisé sur le territoire de l'Union européenne?

    JO C 279 E du 23/09/2011