Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

Questions parlementaires
PDF 42kWORD 43k
18 juin 2010
E-4508/2010
Question avec demande de réponse écrite E-4508/2010
à la Commission
Article 117 du règlement
Elena Oana Antonescu (PPE)

 Objet: Une approche intégrée visant à réduire la perte de biodiversité dans les écosystèmes de l'UE
 Réponse écrite 

Une estimation récente de la WWF montre que les indices de biodiversité, qui surveillent les populations de 1 313 espèces de vertébrés, ont diminué de 30 % ces quarante dernières années. La conclusion du rapport «Living Planet Report 2008» est que les écosystèmes naturels sont engagés dans un processus de dégradation sans précédent dans l'histoire de l'humanité.

Dans sa communication intitulée «Évaluation à mi-parcours de la mise en œuvre du plan d'action communautaire en faveur de la diversité biologique» (COM(2008)0864), la Commission a reconnu que son objectif d'enrayer la diminution de la biodiversité à l'horizon 2010 et au-delà ne sera pas rempli. Compte tenu de cet échec, j'adresse à la Commission les questions suivantes:

1. Au vu de la conjoncture économique actuelle, dans laquelle des réductions des dépenses s'imposent dans de nombreux États membres et au niveau de l'Union, limitant ainsi les possibilités d'octroyer des fonds supplémentaires pour les mesures de lutte contre la perte de biodiversité, la Commission envisage-t-elle la mise en œuvre d'un principe minimal de priorités des investissements au niveau du budget de l'Union qui prenne en considération la dimension de la biodiversité, encourage les investissements ayant une incidence positive sur les écosystèmes et réduise ceux dont l'incidence est négative?
2. Quelles actions la Commission a-t-elle menées en faveur de l'intégration de la dimension de conservation de la biodiversité dans les autres politiques de l'Union, en particulier dans la politique agricole commune, la politique de la pêche, la politique forestière et celles de la recherche, de la cohésion régionale et du tourisme? Que la Commission envisage-t-elle d'entreprendre afin d'intégrer la dimension de conservation de la biodiversité dans les législations relatives aux produits et aux activités économiques qui peuvent avoir une influence directe sur les écosystèmes?
3. Quelle est la position de la Commission concernant la création d'une plateforme intergouvernementale, scientifique et politique, sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) sous l'égide du PNUE? La Commission soutiendra-t-elle les efforts visant à réaliser ce projet?

Langue originale de la question: ROJO C 170 E du 10/06/2011
Avis juridique - Politique de confidentialité