Question parlementaire - E-010365/2011Question parlementaire
E-010365/2011

    Étiquetage du pays d'origine pour les articles en fourrure

    Question avec demande de réponse écrite E-010365/2011
    à la Commission
    Article 117 du règlement
    Nessa Childers (S&D)

    Actuellement, l'UE n'exige pas que le «pays d'origine» figure sur l'étiquette des vêtements. Cela signifie que la fourrure provenant de Chine peut être utilisée pour créer tout un vêtement (par exemple, un manteau de fourrure) dans l'UE et que le fabriquant peut affirmer en toute légalité que ce dernier a été «fabriqué dans l'UE». Les consommateurs, sans méfiance, supposent que la réglementation européenne relative aux normes de bien-être animal a été respectée. Étant donné le soutien massif des citoyens européens en faveur de l'interdiction de fourre de chat et de chien en 2008, et plus récemment en faveur de l'interdiction des importations de produits dérivés du phoque (fourrure) pour des raisons d'opposition à la cruauté, je pense que de nombreux consommateurs européens seraient horrifiés d'apprendre qu'une grande partie de la fourrure provenant de l'UE ne provient pas d'animaux élevés conformément aux exigences européennes. Par conséquent, un label obligatoire indiquant le pays d'origine pour tous les articles en fourrure serait pleinement soutenu.

    La Commission envisage-t-elle une telle proposition pour les articles en fourrure?

    La Commission admet-elle que la situation actuelle peut prêter à confusion pour les consommateurs européens?

    JO C 168 E du 14/06/2012