Go back to the Europarl portal

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (Selected)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
This document is not available in your language. Please choose another language version from the language bar.

Questions parlementaires
PDF 24kWORD 31k
13 mars 2012
E-000916/2012(ASW)
Réponse donnée par M. Piebalgs au nom de la Commission
Référence de la question: E-000916/2012

Les pays les moins avancés (PMA) et les petits États insulaires en Développement (PEID) sont les bénéficiaires de l'Alliance mondiale contre le changement climatique (AMCC) qui repose sur deux piliers: 1) une plateforme de dialogue et de coopération et 2) un soutien technique et financier.

Les Pays et territoires d'outremer (PTOM) bénéficient de l'AMCC. En effet, la Commission les associe aux conférences régionales et aux séminaires techniques organisés dans le cadre du premier pilier, tels que la conférence et le séminaire organisés au Vanuatu en février-mars 2011, la conférence de mars 2011 au Belize, le séminaire technique spécialement organisé à l'intention de l'ensemble des PTOM à Bruxelles en janvier 2012. Enfin, les PTOM de la Caraïbe seront invités à participer au séminaire technique prévu en Jamaïque en avril 2012.

Concernant le deuxième pilier, s'il est exact que certains(1) PTOM sont des PEID, l'AMCC cible en priorité les pays les plus pauvres parmi les PMA et les PEID dans lesquels les impacts du changement climatique sont une menace immédiate à la réalisation des objectifs du millénaire. Afin de pouvoir étendre ces actions à d'autres bénéficiaires, la Commission sollicite le concours renforcé des États membres.

(1)Anguilla, Aruba, Iles vierges britanniques, Polynésie française, Montserrat, ex-Antilles néerlandaises (Bonaire, Curaçao, Saba, Sint Eustatius, Sint Maarten) et Nouvelle-Calédonie.

JO C 86 E du 25/03/2014
Legal notice - Privacy policy