Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 100kWORD 24k
22 décembre 2014
E-011212-14
Question avec demande de réponse écrite E-011212-14
à la Commission
Article 130 du règlement
Nadine Morano (PPE)

 Objet:  Le prix du brevet européen
 Réponse écrite 

Après des années de négociations, une coopération renforcée a vu le jour pour la création d'un brevet européen. Ce brevet très attendu pour le plein accomplissement du marché unique doit permettre une meilleure protection pour les entreprises et un accès facilité pour les PME aux différents marchés du continent. Cependant, alors que les discussions sur la mise en œuvre pratique du brevet européen ont débuté, la question de son prix semble préoccupante.

En effet, le comité scientifique qui est chargé de le déterminer examine des propositions représentant entre 3 et 8 fois le prix d'un brevet national, un tel prix étant de nature à ne pas concurrencer les offices nationaux des brevets.

La nouvelle Commission s'est fixé pour objectif de simplifier au maximum les procédures et d'achever le marché intérieur.

1. La Commission envisage-t-elle d'intervenir dans le débat et de prendre position en faveur d'un prix abordable du brevet européen pour les PME?

2. La Commission souhaite-t-elle faire des propositions pour que l'Espagne et l'Italie adhèrent elles aussi au brevet européen?

Avis juridique - Politique de confidentialité