• EN - English
  • FR - français
Question parlementaire - E-002758/2017Question parlementaire
E-002758/2017

Fauchage et label bio européen

Question avec demande de réponse écrite E-002758-17
à la Commission
Article 130 du règlement
Marc Tarabella (S&D)

Papillons, abeilles et autres insectes se font de plus en plus rares dans notre environnement proche. Ce constat fait, les conséquences sont de plus en plus critiques pour notre biodiversité et l'équilibre de notre écosystème.

Le nombre croissant de fauchages annuels dans les prairies européennes est un facteur qui entraîne cette raréfaction due à l'absence de fleurs pourtant nécessaires à la vie de nos insectes.

Le label bio européen ne prévoit pas, pour l'instant, un nombre maximal de fauchages par an. Ce faisant, notre agriculture biologique qui, à bien des égards, protège l'environnement, la biodiversité et l'équilibre de nos écosystèmes, pourrait s'avérer nuisible sur certains aspects, en raison de ce vide juridique.

La Commission peut-elle confirmer l'absence de norme limitant le nombre de fauchages dans le cadre du label bio européen?

La Commission dispose-t-elle d'une évaluation ex post sur la mise en œuvre du label bio européen et de ses effets sur l'environnement et la biodiversité?