Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 104kWORD 17k
20 décembre 2018
E-006438-18
Question avec demande de réponse écrite E-006438-18
à la Commission (Vice-présidente/Haute Représentante)
Article 130 du règlement
Dominique Bilde (ENF)

 Objet:  VP/HR — Retrait de la reconnaissance du Kosovo
 Réponse écrite 

Le 5 décembre 2018, la République de Madagascar est revenue sur sa reconnaissance du Kosovo, notant que toute reconnaissance éventuelle du Kosovo dépendrait à l'avenir de l'issue des pourparlers avec la Serbie.

Ce retrait s'ajoute à ceux prononcés par la Grenade, la Dominique, le Suriname, le Liberia, Sao Tomé-et-Principe, la Guinée-Bissau, le Burundi, la Papouasie — Nouvelle-Guinée et le Lesotho.

Le Kosovo, qui a déclaré son indépendance vis-à-vis de la Serbie le 17 février 2008, est, en décembre 2018, reconnu par 104 États membres de l'Organisation des Nations unies sur 193 et 23 des 28 États membres de l'Union européenne. Par ailleurs, le Kosovo peine toujours à être admis au sein d'organisations internationales de premier plan, sa candidature à Interpol ayant été rejetée le 20 novembre 2018.

Devant la réticence grandissante de la communauté internationale à reconnaître le Kosovo, qui à ce jour n'est pas reconnu par cinq États membres de l'Union européenne, la Haute Représentante juge-t-elle réaliste la poursuite des négociations avec le Kosovo en vue d'une possible adhésion à l'Union européenne, notamment dans le cadre de l'accord de stabilisation et d'association signé le 27 octobre 2015?

Dernière mise à jour: 21 janvier 2019Avis juridique - Politique de confidentialité