Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 38kWORD 9k
5 décembre 2019
E-004241/2019
Question avec demande de réponse écrite E-004241/2019
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Joëlle Mélin (ID)
 Réponse écrite 
 Objet: Le problème des punaises de lit en Europe

L’Europe doit faire face à une infestation de punaises de lit. À Paris, les services d’hygiène sont débordés. Le porte-parole de la chambre syndicale des désinsectiseurs français constate que «la situation est de pire en pire». Un parasitologue du centre hospitalier universitaire de Nice confirme que «depuis la fin des années 1990, l’infestation des grandes villes par les punaises de lit ne cesse de croître» et que «nous arrivons aujourd’hui à une situation que notre génération n’avait jamais connue». Présente depuis de nombreuses années aux États-Unis, l’infestation s’est répandue dans tous les pays développés. Or, du fait que les punaises de lit se reproduisent très rapidement, elles sont très difficiles à éradiquer et demandent l’intervention coûteuse de désinsectiseurs professionnels (entre 350 et 500 euros).

Étant donné que l’invasion des punaises de lit à l’échelle européenne est largement favorisée par les déplacements humains, que les piqûres de punaises de lit génèrent des démangeaisons, des insomnies, des dépressions et potentiellement des infections graves et qu’il s’agit d’un véritable enjeu de santé publique non pris en considération par les pouvoirs publics, nous souhaitons savoir si la Commission européenne entend se saisir de ce problème.

Dernière mise à jour: 25 septembre 2020Avis juridique - Politique de confidentialité