Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 38kWORD 10k
20 mai 2020
E-003131/2020
Question avec demande de réponse écrite E-003131/2020
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Anne Sander (PPE)
 Réponse écrite 
 Objet: Les contingents tarifaires relatifs à la viande de boeuf dans l’accord UE-Mexique

Le 28 avril 2020, la Commission a annoncé la conclusion des négociations concernant le nouvel accord commercial avec le Mexique. Celui-ci vise à remplacer l’accord préexistant et s’intègre dans un cadre plus vaste de coopération avec notre partenaire d’Amérique latine.

Ce nouvel accord prévoit l’exemption de la quasi-totalité des échanges de biens entre l’Union européenne et le Mexique, avec des répercussions sur les contingents tarifaires des produits agricoles. Ledit accord prévoit notamment l’ouverture du marché européen aux exportations de viandes bovines et abats de bœuf d’origine mexicaine.

Alors que la Commission s’apprête à présenter la stratégie de la ferme à la table, qui a pour objet d’orienter notre système agroalimentaire vers plus de durabilité et qui va imposer de nouvelles contraintes à nos producteurs, l’ouverture de notre marché européen risque de créer une concurrence déloyale pour nos producteurs, et une brèche dans la qualité sanitaire des produits proposés aux consommateurs européens.

1. En pleine crise agricole liée à la COVID-19 et en période d’interrogation sur notre autonomie alimentaire, la Commission ne s’inquiète-t-elle pas des conséquences économiques d’une telle ouverture pour nos filières européennes?

2. Comment la Commission entend-elle garantir que la viande mexicaine importée respectera nos normes et nos valeurs, notamment sanitaires et environnementales?

Dernière mise à jour: 8 juin 2020Avis juridique - Politique de confidentialité