Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 44kWORD 10k
2 septembre 2020
E-004805/2020
Question avec demande de réponse écrite E-004805/2020
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Dominique Bilde (ID)
 Objet: Conditions de travail dans le secteur minier en Albanie et, en particulier, travail des enfants

Sept travailleurs ont perdu la vie dans le secteur minier en Albanie entre janvier et novembre 2019. Il s’agit du deuxième secteur pour le nombre de décès (1) .

En novembre 2019, des mouvements sociaux ont agité la mine de Bulqiza détenue par Albchrome (dirigée par l’oligarque Samir Mane) (2) . La contestation concernait des pressions qui auraient été exercées par la direction sur le principal syndicat et a débouché sur le limogeage du leader dudit syndicat (3) .

Par ailleurs, selon l’organisation non gouvernementale World Vision, il subsisterait des pratiques non déclarées de travail des enfants dans le secteur minier en Albanie (4) .

L’Union européenne est le principal partenaire commercial de l’Albanie (76,3 % des exportations albanaises) (5) et a, par ailleurs, ouvert avec cette dernière des négociations d’adhésion fin mars 2020. Quels moyens la Commission met-elle en œuvre pour s’assurer du respect du droit international en matière de liberté syndicale et de travail des enfants en Albanie et de ce que les importations de chrome en provenance d’Albanie vers l’Union européenne ne contribuent pas à d’éventuelles violations de tels droits?

(1)«[T]he sectors where most workers lost their lives are construction with 15 dead, and mines with seven dead.»; https://exit.al/en/2020/01/08/deadly-year-for-albanian-workers-as-34-lost-their-lives-in-2019/
(2)https://exit.al/en/2019/12/30/explaining-albania-whats-going-on-with-the-miners-strikes/
(3)«Five days later, the head of SMBB, Elton Dobreshi, was fired from Albchrome. The SMBB responded by pushing for 9 days of protests demanding pay rises, a revision of labor rates and the return of Dobresh to work.»
(4)https://www.wvi.org/article/chromes-shine-tarnished-child-labour-albania
(5)https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/economy-finance/ip109_en.pdf
Dernière mise à jour: 15 septembre 2020Avis juridique - Politique de confidentialité