Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

Questions parlementaires
PDF 49kWORD 10k
30 septembre 2020
E-005377/2020
Question avec demande de réponse écrite E-005377/2020
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Pascal Durand (Renew), Sylvie Guillaume (S&D), Aurore Lalucq (S&D), Pascal Arimont (PPE), Raphaël Glucksmann (S&D), Pierre Karleskind (Renew), Marie-Pierre Vedrenne (Renew), Stéphanie Yon-Courtin (Renew), Valérie Hayer (Renew), Sandro Gozi (Renew), Irène Tolleret (Renew), Christophe Grudler (Renew), Fabienne Keller (Renew), Stéphane Bijoux (Renew), Sylvie Brunet (Renew), Dominique Riquet (Renew), Marie Toussaint (Verts/ALE), Tilly Metz (Verts/ALE), Damien Carême (Verts/ALE), Anna Cavazzini (Verts/ALE), Kira Marie Peter-Hansen (Verts/ALE), Marisa Matias (GUE/NGL), José Gusmão (GUE/NGL), Manon Aubry (GUE/NGL), Dimitrios Papadimoulis (GUE/NGL), Yannick Jadot (Verts/ALE)
 Objet: Communication d’informations concernant l’attribution à BlackRock d’un contrat pour l’élaboration de lignes directrices en matière de viabilité environnementale

Dans sa réponse à la question P-002369/2020 sur l’attribution à BlackRock d’un contrat pour l’élaboration des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) du secteur bancaire, la Commission a assuré que la société BlackRock Investment Management ne se trouvait pas dans une situation de conflit d’intérêts à caractère professionnel.

BlackRock s’est engagée à assurer une «séparation physique» pour empêcher que les informations de l’étude ne soient transmises à d’autres parties de l’activité de la société.

1. Le contrat de la Commission étant fondé sur l’offre du soumissionnaire retenu, la Commission peut-elle divulguer l’engagement précité de BlackRock visant à garantir la «séparation physique» et la «séparation financière» entre BlackRock Inc et BlackRock Investment Management (UK) Limited?

2. La Commission n’a fourni aucune justification au sujet du risque de compromettre la souveraineté de l’Union en conférant à une entreprise américaine, par le biais de ce contrat, une marge de manœuvre importante pour influencer la législation européenne. La Commission a-t-elle conscience de ce risque?

3. BlackRock a présenté une offre de prix de 30 % inférieure à celle du deuxième soumissionnaire le moins cher. La Commission communiquera-t-elle les informations qui l’ont amenée à conclure que l’offre de BlackRock n’était pas anormalement basse?

Langue originale de la question: EN
Dernière mise à jour: 16 octobre 2020Avis juridique - Politique de confidentialité