Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

Questions parlementaires
PDF 50kWORD 11k
3 décembre 2020
E-006604/2020
Question avec demande de réponse écrite  E-006604/2020
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Radka Maxová (Renew), Milan Brglez (S&D), Dragoș Pîslaru (Renew), Chiara Gemma (NI), Stelios Kympouropoulos (PPE), Brando Benifei (S&D), Ádám Kósa (PPE), Ivan Štefanec (PPE), Laurence Farreng (Renew), Ilana Cicurel (Renew), Anne Sander (PPE), Josianne Cutajar (S&D), Leila Chaibi (GUE/NGL), Alex Agius Saliba (S&D), Younous Omarjee (GUE/NGL), Anne-Sophie Pelletier (GUE/NGL), Irena Joveva (Renew), Kateřina Konečná (GUE/NGL), Sylvie Brunet (Renew), Atidzhe Alieva-Veli (Renew)
 Réponse écrite 
 Objet: Exclusion des élèves handicapés des tests PISA

Le programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de l’OCDE consiste en une batterie de tests en lecture, en mathématiques et en sciences, qui permettent d’évaluer les compétences des élèves de 15 ans tous les trois ans. L’efficacité du système éducatif d’un pays est mesurée à l’aune des résultats de l’enquête PISA.

Les résultats de l’enquête PISA sont particulièrement importants au sein de l’Union européenne, car ils alimentent le cadre stratégique pour la coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation «Éducation et formation 2020»(1). Si, en principe, tous les élèves de 15 ans peuvent être sélectionnés pour participer au test PISA, les pays peuvent exclure jusqu’à 5 % de la population cible selon certains critères(2). Le pourcentage d’élèves handicapés demeure par conséquent extrêmement faible. Cela va à l’encontre de l’article 24 de la convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées (CNUDPH), qui exige la mise en place d’un système éducatif qui pourvoie à l’insertion scolaire à tous les niveaux.

1. La Commission a-t-elle tenu compte de la sous-représentation des élèves handicapés dans l’enquête PISA, qui a donné lieu à l’utilisation d’informations trompeuses sur la réalité du système éducatif de chaque pays lors de la détermination des critères de référence du cadre «Éducation et formation 2020», et a-t-elle l’intention d’en tenir compte lors de l’évaluation du respect des critères de référence?

2. La Commission entend-elle nouer le dialogue avec l’OCDE pour rendre l’enquête PISA plus inclusive et en faire un outil permettant de mesurer les progrès accomplis dans la mise en œuvre de la CNUDPH au niveau de l’Union?

(1)https://ec.europa.eu/education/news/pisa-2018_fr
(2)https://www.oecd.org/pisa/pisaproducts/SAMPLING-IN-PISA.pdf
Langue originale de la question: EN
Dernière mise à jour: 16 décembre 2020Avis juridique - Politique de confidentialité