Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

Questions parlementaires
PDF 51kWORD 11k
14 décembre 2020
E-006842/2020
Question avec demande de réponse écrite  E-006842/2020
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Stelios Kympouropoulos (PPE), Viktor Uspaskich (Renew), Maria Spyraki (PPE), Sara Cerdas (S&D), Theodoros Zagorakis (PPE), Loucas Fourlas (PPE), Vilija Blinkevičiūtė (S&D), Vangelis Meimarakis (PPE), Jarosław Duda (PPE), Aušra Maldeikienė (PPE), Traian Băsescu (PPE), Elissavet Vozemberg-Vrionidi (PPE), Alexis Georgoulis (GUE/NGL), Frances Fitzgerald (PPE), Anne Sander (PPE), Nathalie Colin-Oesterlé (PPE), Emil Radev (PPE), Romana Tomc (PPE), Helmut Geuking (ECR), Tomislav Sokol (PPE), Anna-Michelle Asimakopoulou (PPE), Tanja Fajon (S&D), Valdemar Tomaševski (ECR), Magdalena Adamowicz (PPE), Manuel Pizarro (S&D), Lefteris Christoforou (PPE), Nikos Androulakis (S&D), Stelios Kouloglou (GUE/NGL), Manolis Kefalogiannis (PPE)
 Réponse écrite 
 Objet: Soutenir les systèmes européens de soins primaires

Tous les États membres sont confrontés à un nouveau confinement qui a des effets dévastateurs sur l’économie et les systèmes de soins de santé.

Ces systèmes de santé ont atteint leurs limites dans l’Union européenne et de nombreux patients épargnés par la COVID-19 ne sont pas en mesure d’accéder aux soins dont ils ont besoin. Or, en cette période de crise, les soins primaires occupent une place prépondérante dans les systèmes de soins de santé. En outre, les soins primaires ne sont pas un concept statique, puisqu’ils sont particulièrement susceptibles d’évoluer. Nous devrions toujours tenir compte du contexte dynamique propre à chaque pays, région ou municipalité(1).

Des soins de santé primaires solides constituent le fondement d’un système de santé efficace, efficient et réactif aux besoins des patients. Dans de nombreux cas, les centres de soins primaires relèvent des autorités municipales ou régionales, qui ne disposent généralement pas de la capacité administrative et financière nécessaire pour s’acquitter de leur tâche.

Compte tenu de ce qui précède, la Commission entend-elle:

1. réorienter ou renforcer le financement de programmes visant à soutenir un système régional commun de soins primaires associant différentes régions afin de répondre à la forte demande à laquelle les services de soins de santé sont exposés?

2. collecter des données sur la charge supplémentaire que les systèmes de santé et les patients ont dû supporter en raison de la pandémie de COVID-19, en vue d’évaluer leur capacité en cas de future pandémie?

(1)Commission européenne, «A New Drive for Primary Care in Europe: Rethinking the Assessment Tools and Methodologies» (Un nouvel élan pour les soins primaires en Europe: repenser les outils et méthodes d’évaluation), 2018
Langue originale de la question: EN
Dernière mise à jour: 5 janvier 2021Avis juridique - Politique de confidentialité