• BG - български
  • EN - English
  • FR - français
  • PL - polski
Question parlementaire - E-000661/2021(ASW)Question parlementaire
E-000661/2021(ASW)

    Réponse donnée par Mme Kyriakides au nom de la Commission européenne

    Les citoyens sont de plus en plus attentifs aux questions environnementales, sanitaires, sociales et éthiques et ils accordent plus de valeur à leur nourriture que jamais auparavant. C'est pourquoi, dans le cadre de la stratégie «De la ferme à la table»[1], la Commission examinera les possibilités d'étiquetage en matière de bien-être animal afin de mieux transmettre la valeur tout au long de la chaîne alimentaire et de donner aux consommateurs les moyens de faire des choix éclairés.

    À cette fin, la Commission a créé, en juin 2020, un sous-groupe sur l'étiquetage en matière de bien-être animal dans le cadre de la plateforme de l'UE sur le bien-être animal. Parallèlement, la Commission lancera cette année une étude externe afin de recueillir des informations sur les pratiques actuelles dans ce domaine. La Commission prévoit d'achever ces deux activités d'ici la fin de l'année.

    La Commission déterminera quelles options sont les plus appropriées une fois que les résultats des deux activités auront été analysés.

    Il n'est donc pas possible, à ce stade, de préciser quelles informations un futur label européen en matière de bien-être animal pourrait fournir. Pour finaliser ses travaux, la Commission examinera soigneusement les suggestions et propositions à ce sujet.

    Dernière mise à jour: 8 mai 2021
    Avis juridique - Politique de confidentialité