Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 44kWORD 10k
9 avril 2021
E-001917/2021
Question avec demande de réponse écrite  E-001917/2021
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Luisa Regimenti (ID), Marco Campomenosi (ID), Silvia Sardone (ID), Anna Bonfrisco (ID), Elena Lizzi (ID), Matteo Adinolfi (ID), Mara Bizzotto (ID), Stefania Zambelli (ID), Simona Baldassarre (ID), Gunnar Beck (ID), Lucia Vuolo (ID), Julie Lechanteux (ID), Rosanna Conte (ID), Maximilian Krah (ID)
 Réponse écrite 
 Objet: Négociations relatives au vaccin Novavax et transparence des négociations en cours

Malgré les assurances données par la Commission, la campagne vaccinale européenne ne se déroule pas comme espéré. Compte tenu des retards dans la livraison des doses par les entreprises, il serait opportun de diversifier les sources d’approvisionnement, pour procéder rapidement à l’achat de plusieurs types de vaccins. Parmi ceux-ci figure, par exemple, le produit fabriqué par la société Novavax, qui, selon les essais de phase 3, serait efficace contre les variants anglais et sud-africain.

Pourtant, tandis que le Royaume-Uni a récemment signé un contrat avec la société américaine qui devrait assurer au pays la disponibilité d’environ 50 millions de doses, les négociations de l’Union européenne en vue d’un contrat d’achat anticipé sont à l’arrêt depuis décembre 2020.

Interrogée à ce sujet, la porte-parole de la Commission, Mme Loonela, s’est bornée à répondre que l’exécutif européen ne divulgue «aucun détail sur les négociations en cours».

Étant donné que, trois mois plus tard, rien n’a été révélé sur ces négociations et qu’il existe pour les citoyens européens un intérêt public manifeste à connaître leur évolution, la Commission est invitée à répondre aux questions suivantes:

1. Pour quelles raisons les négociations avec la société Novavax n’ont pas encore abouti?

2. Quelles mesures la Commission compte-t-elle prendre pour garantir la transparence des négociations relatives aux contrats publics d’achat des vaccins?

Soutien(1)

(1)Cette question est soutenue par un autre député que ses auteurs: Gianantonio Da Re (ID)
Langue originale de la question: IT
Dernière mise à jour: 26 avril 2021Avis juridique - Politique de confidentialité