Questions parlementaires
PDF 53kWORD 11k
25 mai 2021
E-002777/2021
Question avec demande de réponse écrite  E-002777/2021
au vice-président de la Commission/haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité
Article 138 du règlement intérieur
Dragoş Tudorache (Renew), Alin Mituța (Renew), Vlad-Marius Botoş (Renew), Olivier Chastel (Renew), Dragoș Pîslaru (Renew), Markéta Gregorová (Verts/ALE), Maria Grapini (S&D), Eugen Tomac (PPE), Nathalie Loiseau (Renew), Cyrus Engerer (S&D), Sara Skyttedal (PPE), Klemen Grošelj (Renew), Andrus Ansip (Renew), Ivars Ijabs (Renew), Nils Torvalds (Renew), István Ujhelyi (S&D), Carmen Avram (S&D), Martin Hojsík (Renew), Aušra Maldeikienė (PPE), Ilhan Kyuchyuk (Renew), Laurence Farreng (Renew), Morten Løkkegaard (Renew), Lucia Ďuriš Nicholsonová (Renew), Karen Melchior (Renew), Tineke Strik (Verts/ALE), Radka Maxová (S&D), Nicola Beer (Renew), Vlad Gheorghe (Renew), Róża Thun und Hohenstein (PPE), Angel Dzhambazki (ECR), Andrey Slabakov (ECR), Franc Bogovič (PPE), Attila Ara-Kovács (S&D), Samira Rafaela (Renew), Anna Júlia Donáth (Renew), Nicolae Ştefănuță (Renew), Roberts Zīle (ECR), Jan-Christoph Oetjen (Renew), Gheorghe Falcă (PPE), Pernille Weiss (PPE), Rasa Juknevičienė (PPE), Michal Šimečka (Renew), Mauri Pekkarinen (Renew), Bronis Ropė (Verts/ALE), Mario Furore (NI), Frédérique Ries (Renew), Fabienne Keller (Renew), Hannah Neumann (Verts/ALE), Ivan Štefanec (PPE), Maite Pagazaurtundúa (Renew), Linea Søgaard-Lidell (Renew), Ramona Strugariu (Renew), Adrián Vázquez Lázara (Renew), Niels Fuglsang (S&D), Stelios Kympouropoulos (PPE)
 Réponse écrite 
 Objet: Piraterie aérienne et terrorisme d’État en Biélorussie

L’Europe ne peut rester indifférente alors qu’un dictateur se livre à des actes de piraterie aérienne et de terrorisme d’État. Le détournement d’un avion de passagers par le dictateur biélorusse Loukachenko constitue une attaque contre les citoyens biélorusses comme les citoyens européens. À la lumière de cet événement scandaleux, nous souhaiterions que le vice-président de la Commission/haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité (VP/HR) indique dans des termes clairs, directs et sans équivoque quelles mesures il entend prendre pour défendre les intérêts et les valeurs de l’Union européenne.

1. Comment le VP/HR entend-il sanctionner le dictateur pour cet acte grave de piraterie, au-delà de la simple rhétorique? En particulier, recherchera-t-il des sanctions immédiates et coordonnées à l’encontre de M. Loukachenko et de ses acolytes, et l’Union suspendra-t-elle tout trafic aérien européen à destination de la Biélorussie et dans l’espace aérien de ce pays?

2. Quelles mesures concrètes le VP/HR prendra-t-il pour obtenir la libération immédiate de Roman Protasevitch, de sa compagne et des autres personnes détenues lors de cet acte de terrorisme, et quel est son message à tous les voyageurs européens qui comptent sur l’Union pour veiller à leur sécurité et leur sûreté lorsqu’ils voyagent?

3. Un tel acte n’aurait pas pu être commis sans l’approbation tacite ou même l’encouragement du principal allié de M. Loukachenko, à savoir Vladimir Poutine. Comment cela se reflétera-t-il dans la position du VP/HR à l’égard du régime du Kremlin?

Langue originale de la question: EN
Dernière mise à jour: 14 juin 2021Avis juridique - Politique de confidentialité