• DE - Deutsch
  • EN - English
  • FR - français
  • IT - italiano
  • NL - Nederlands
Question parlementaire - E-003809/2021Question parlementaire
E-003809/2021

Lutte contre la prolifération des abattages rituels clandestins

Question avec demande de réponse écrite  E-003809/2021
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Annika Bruna (ID), Sylvia Limmer (ID), Jean-Paul Garraud (ID), Gianna Gancia (ID), Virginie Joron (ID), Aurélia Beigneux (ID), Jean-Lin Lacapelle (ID), Gerolf Annemans (ID)

A l’occasion de l’Aïd-el-Kébir, la France et d’autres États membres ont été le théâtre de multiples abattages rituels clandestins de moutons[1][2][3][4].

D’une part, ces pratiques contreviennent aux règles d’abattage et entraînent des risques en matière d’hygiène et de santé publique, une concurrence déloyale par le travail clandestin et une souffrance animale inacceptable.

D’autre part, si ces pratiques barbares se répandent chez les particuliers, nous assistons également au développement de filières clandestines organisées d’élevage, d’importation et d’abattages rituels clandestins concernant des centaines d’animaux et générant une économie parallèle importante.

Mes questions à la Commission sont les suivantes:

Soutien[5]

Dernière mise à jour: 18 août 2021
Avis juridique - Politique de confidentialité