Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

Questions parlementaires
PDF 59kWORD 11k
28 septembre 2021
E-004413/2021
Question avec demande de réponse écrite  E-004413/2021
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Grace O'Sullivan (Verts/ALE), Ciarán Cuffe (Verts/ALE), Francisco Guerreiro (Verts/ALE), Jutta Paulus (Verts/ALE), Thomas Waitz (Verts/ALE), Tilly Metz (Verts/ALE), Rosa D'Amato (Verts/ALE), Sylwia Spurek (Verts/ALE), Caroline Roose (Verts/ALE), Marie Toussaint (Verts/ALE), Sara Matthieu (Verts/ALE), Billy Kelleher (Renew), Alviina Alametsä (Verts/ALE), Manuela Ripa (Verts/ALE), Ernest Urtasun (Verts/ALE), Mick Wallace (The Left), Sabrina Pignedoli (NI), Clara Aguilera (S&D), Geert Bourgeois (ECR), Petros Kokkalis (The Left), Mario Furore (NI), Isabel Carvalhais (S&D), Chris MacManus (The Left), Chiara Gemma (NI), Laura Ferrara (NI), Fabio Massimo Castaldo (NI), Anja Hazekamp (The Left), Tiziana Beghin (NI), Dino Giarrusso (NI), Martin Buschmann (NI), Michal Wiezik (PPE), Dan-Ştefan Motreanu (PPE), Delara Burkhardt (S&D), Daniela Rondinelli (NI), Carmen Avram (S&D), Chrysoula Zacharopoulou (Renew), Saskia Bricmont (Verts/ALE), Andrey Kovatchev (PPE), Damien Carême (Verts/ALE), Ignazio Corrao (Verts/ALE), Brando Benifei (S&D), Pascal Durand (Renew), César Luena (S&D), Hilde Vautmans (Renew), Tanja Fajon (S&D), Manuel Bompard (The Left), Maria da Graça Carvalho (PPE), Christophe Grudler (Renew), Henna Virkkunen (PPE), Emmanouil Fragkos (ECR), Anne-Sophie Pelletier (The Left), Stéphane Séjourné (Renew), Ville Niinistö (Verts/ALE)
 Réponse écrite 
 Objet: Abattage massif de dauphins et de baleines aux îles Féroé et rôle que jouent les autorités danoises dans ce massacre

Chaque année a lieu aux îles Féroé un abattage massif de dauphins et de baleines connu sous le nom de grindadráp. Le 12 septembre 2021, cette pratique s’est soldée par le meurtre de 1 400 dauphins à flancs blancs. Il s’agit là de l’un des plus importants massacres de dauphins à flancs blancs jamais recensés dans l’histoire de cette tradition, sans parler de l’acte de barbarie qu’il représente envers les animaux.

Les Féroé ne sont pas soumises à la législation européenne, pas plus qu’elles ne sont tenues d’appliquer la Convention de Berne. Pour autant, l’archipel profite largement des accords bilatéraux qui le lient à l’Union: accords de pêche, mais aussi commerciaux, scientifiques ou de coopération technologique. L’attitude permissive des autorités danoises à l’égard de ce massacre ne fait qu’en faciliter la tenue annuelle. Il demeure que le grindadráp est soumis à la législation de l’Union pour ce qui est de la directive Habitats, laquelle interdit aux États membres toute forme de perturbation, de capture ou de mise à mort intentionnelle de cétacés.

1. La Commission considère-t-elle que la facilitation du grindadráp par le Danemark soit une violation de la législation environnementale en vigueur sur la protection des cétacés?

2. Prévoit-elle de prendre les mesures qui s’imposent pour espérer mettre un terme à ce massacre – en faisant usage des moyens de pression économiques dont elle dispose, par exemple?

3. Collaborera-t-elle avec les États membres, mais aussi avec des organisations telles que la Commission baleinière internationale, afin que soient protégés les dauphins à flancs blancs et les globicéphales?

Langue originale de la question: EN
Dernière mise à jour: 11 octobre 2021Avis juridique - Politique de confidentialité