Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

Questions parlementaires
PDF 35kWORD 17k
15 février 2022
E-005168/2021(ASW)
Réponse donnée par Mme Dalli
au nom de la Commission européenne
Référence de la question: E-005168/2021

En 2022, la Commission présentera une proposition sur la prévention de la violence à l'égard des femmes et de la violence domestique et la lutte contre ces phénomènes, afin d'atteindre les mêmes objectifs que ceux poursuivis par la convention d'Istanbul dans des domaines tels que la prévention, la protection et les poursuites judiciaires.

La stratégie en faveur de l'égalité entre les hommes et les femmes prévoit également la présentation de recommandations sur la prévention des pratiques préjudiciables à l'encontre des femmes et des filles, comme les mutilations génitales féminines. Tant la proposition que les recommandations devraient aborder les mesures de prévention et de soutien, le renforcement des services publics, le renforcement des capacités des professionnels et l'accès à la justice centré sur les victimes. Elles devraient mettre en œuvre une approche intersectionnelle, incluant les femmes et les filles dans toute leur diversité. Comme annoncé dans la stratégie en faveur de l'égalité de traitement à l'égard des personnes LGBTIQ(1), les recommandations devraient suivre une approche intersectionnelle et aborder les pratiques préjudiciables auxquelles sont également confrontées les femmes et les filles lesbiennes, bisexuelles, trans, non binaires et intersexuées.

(1)Voir la stratégie en faveur de l'égalité de traitement à l'égard des personnes LGBTIQ (personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, non binaires, intersexuées et queer), COM(2020) 698 final, https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:52020DC0698&from=FR
Dernière mise à jour: 16 février 2022Avis juridique - Politique de confidentialité