Question parlementaire - E-005625/2021Question parlementaire
E-005625/2021

Soutien financier apporté par l’Union européenne aux organisations non gouvernementales palestiniennes qu’Israël a inscrites sur sa liste des organisations terroristes

Question avec demande de réponse écrite  E-005625/2021
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Pedro Marques, Tonino Picula, Maria Arena, Evin Incir, Margarida Marques, Giuliano Pisapia, Nacho Sánchez Amor
au nom du groupe S&D

Le 22 octobre 2021, le ministre israélien de la défense a, en vertu de la loi antiterroriste de 2016 et sur la base d’accusations – demeurant à ce jour infondées – de liens avec le Front populaire de libération de la Palestine, mis au rang d’organisations terroristes six organisations non gouvernementales (ONG) palestiniennes: Al-Haq, l’Union des comités des femmes palestiniennes, l’Institut Addameer, le Centre Bisan pour la recherche et le développement, Defence for Children International et l’Union des comités du travail agricole.

En attendant de pouvoir tirer cette situation au clair, la Commission a pour l’heure suspendu les financements de l’Union à Al-Haq et a chargé Oxfam de faire de même avec l’Union des comités du travail agricole.

Dernière mise à jour: 8 janvier 2022
Avis juridique - Politique de confidentialité