Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

Questions parlementaires
PDF 36kWORD 15k
13 décembre 2000
H-0970/2000

QUESTION ORALE H-0970/00

pour l'heure des questions de la période de session de janvier 2001

posée conformément à l'article 43 du règlement

par Lennart Sacrédeus

au Conseil


  Objet: Démocratie et droits de l'homme en Biélorussie

 Réponse en plénière 

Sur la base de ses valeurs communes, l'UE considère de son devoir de défendre la démocratie, les droits de l'homme et le principe de l'État de droit. La Lettonie, la Lituanie et la Pologne, qui sont des pays candidats, ont pour voisin la Biélorussie où l'on peut dire qu'aucun des trois principes susmentionnés n'est respecté de manière acceptable, avec les risques évidents de propagation aux États voisins qui en découlent. La troïka parlementaire de l'UE, du Conseil de l'Europe et de l'OSCE a, le 16 octobre dernier à Minsk, présenté un rapport critique concernant les atteintes à la démocratie en Biélorussie en liaison avec les élections qui viennent de s'y dérouler. Parmi les nombreuses personnes qui ont disparu, nous mentionnerons l'ancien ministre de l'intérieur Youri Zaherenko, l'ancien vice-président du parlement Victor Gonchar et le cinéaste russe Dmitri Zavadski.

 

Quelles sont les initiatives concrètes que la présidence suédoise entend prendre pour contribuer à ce que la situation s'améliore en Biélorussie sous l'angle de la démocratie et quelles sont les mesures qu'elle envisage pour que la clarté soit faite sur le sort des personnes disparues?

 

 

Dépôt: 13.12.2000

sv

Langue originale de la question: SV 
Avis juridique - Politique de confidentialité