Questions parlementaires
PDF 94kWORD 25k
2 avril 2012
O-000097/2012

Question avec demande de réponse orale O-000097/2012

à la Commission

Article 115 du règlement

Pino Arlacchi, Ana Gomes, Wolfgang Kreissl-Dörfler, Libor Rouček, Véronique De Keyser, Thijs Berman, Jens Geier

au nom du groupe S&D


  Objet:  Une nouvelle stratégie pour l'Afghanistan

En décembre 2010, le Parlement européen a adopté à une large majorité un rapport sur une nouvelle stratégie pour l'Afghanistan, lequel établit une stratégie non militaire en se concentrant sur quatre domaines principaux: aide internationale et coordination, processus de paix, formation de la police et suppression progressive de la culture du pavot grâce son remplacement par d'autres cultures.

Ce rapport est l'aboutissement d'une année entière de travail pour le rapporteur et une série d'autres députés. Il comporte diverses demandes spécifiques adressées à la HR/VP, au Conseil et à la Commission. Il appelle notamment à la mise en place d'une base de données centralisée concernant les coûts et l'impact de l'aide européenne en Afghanistan et réclame une évaluation approfondie, réalisée par une équipe indépendante, de l'ensemble des actions qui ont été menées jusqu'ici dans le pays par l'Union et les États membres. Par ailleurs, il réclame une intensification de la formation de la police et une modification du mandat de la mission EUPOL. Enfin et surtout, il propose un plan sur cinq ans pour l'élimination de la production du pavot en Afghanistan, qui doit être organisé et financé par l'Union européenne et la Fédération de Russie.

Il souligne aussi l'importance d'améliorer la transparence, la traçabilité et la responsabilité en ce qui concerne le montant de 1 milliard d'euros d'assistance financière fourni chaque année à l'Afghanistan par l'Union et ses États membres.

Le Parlement a réaffirmé son engagement à l'égard de la stratégie susmentionnée dans son rapport sur "le contrôle budgétaire de l'aide financière de l'Union européenne en faveur de l'Afghanistan", adopté en décembre 2011.

En dépit de tout ce travail parlementaire, les actions du Conseil et de la Commission dans le domaine des politiques européennes à l'égard de l'Afghanistan semblent ne pas avoir tenu compte des conclusions et propositions contenues dans ces rapports, ni de l'initiative destinée à créer un comité de pilotage UE-Russie chargé d'élaborer les lignes directrices du plan quinquennal visant à l'élimination de la culture du pavot.

Quelles mesures concrètes la Commission entend-elle prendre afin de remédier à cette importante lacune dans la coopération avec le Parlement?

Dépôt: 2.4.2012

Transmission: 4.4.2012

Echéance: 11.4.2012

Langue originale de la question: EN 
Avis juridique - Politique de confidentialité