Questions parlementaires
PDFWORD
30 avril 2015
O-000045/2015
Question avec demande de réponse orale O-000045/2015
à la Commission
Article 128 du règlement
Nicola Caputo, Jan Huitema, Patricija Šulin, Laurențiu Rebega, Marc Tarabella, Norbert Erdős, José Blanco López, Clara Eugenia Aguilera García, Viorica Dăncilă, Victor Negrescu, Tibor Szanyi, Inmaculada Rodríguez-Piñero Fernández, Angel Dzhambazki, Peter Jahr, Alessia Maria Mosca, Michela Giuffrida, Renata Briano, Iratxe García Pérez, Fredrick Federley, Marit Paulsen, Hilde Vautmans, Jens Rohde, Julie Girling, Momchil Nekov, Michel Dantin, Pavel Poc, Miroslav Poche, Anthea McIntyre, Francesc Gambús, Ivan Jakovčić, Dominique Bilde, Izaskun Bilbao Barandica, Barbara Kappel, Damiano Zoffoli, Philippe De Backer, Renato Soru, Ramon Tremosa i Balcells, Nedzhmi Ali, Paolo De Castro, Jens Gieseke, Brando Benifei, Esther Herranz García, Ulrike Müller, José Inácio Faria, Christel Schaldemose, Ivana Maletić, Rolandas Paksas, Daniel Dalton, Vladimir Urutchev, Angélique Delahaye, Miltiadis Kyrkos, Maria Noichl, Nicola Danti, Igor Šoltes, Albert Deß, Francisco José Millán Mon, Anne Sander, Ivo Vajgl, Giovanni La Via, Daniel Buda, Younous Omarjee, Pina Picierno, Frédérique Ries, Doru-Claudian Frunzulică, Milan Zver, Ricardo Serrão Santos

 Objet: Systèmes d'innovation agricole dans l'UE

Il est essentiel que le secteur agricole de l'Union européenne adhère de sa propre initiative à l'innovation s'il veut maintenir sa compétitivité économique et relever les défis qui lui permettront d'assurer sa durabilité.

L'émergence de l'agriculture connectée, qui, entre autres, utilise des capteurs de haute technologie pour surveiller la production agricole et les problèmes de santé vétérinaire, offre des perspectives d'économies dans toute la chaîne de valeur de la production alimentaire. On se dirige notamment vers l'automatisation du transport et de la logistique, qui rapprocherait les produits agricoles du consommateur et permettrait une gestion des stocks plus rapide et plus précise dans les entrepôts et les magasins de détail.

Les systèmes d'agriculture intelligente, qui utilisent des caméras et d'autres formes de technologie, pourraient améliorer l'efficacité de l'irrigation et économiser de l'eau. L'agriculture de précision, qui comprend des technologies fondées sur l'exploitation de données, y compris les outils de navigation par satellite et l'Internet, pourrait aider les agriculteurs de l'Union européenne à gérer les cultures et à réduire l'utilisation d'engrais et de pesticides.

Les banques de semences de l'Union européenne contiennent une quantité considérable de matériel génétique qui pourrait être utilisée pour développer de nouvelles variétés.

Malheureusement, il apparaît que les liens entre recherche, agriculteurs et industrie alimentaire sont trop ténus. Trop de possibilités d'innovation demeurent inexploitées et trop de questions qui intéressent la recherche dans ce secteur demeurent sans réponse.

La Commission pourrait-elle expliquer comment elle entend renforcer et promouvoir les systèmes d'innovation agricole et les rendre plus accessibles aux agriculteurs de l'Union européenne ?

Langue originale de la question: EN
Avis juridique - Politique de confidentialité