Procédure : 2015/2754(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : O-000110/2015

Textes déposés :

O-000110/2015 (B8-0763/2015)

Débats :

PV 07/10/2015 - 19
CRE 07/10/2015 - 19

Votes :

Textes adoptés :


Questions parlementaires
PDF 105kWORD 26k
23 septembre 2015
O-000110/2015
Question avec demande de réponse orale O-000110/2015
à la Commission
Article 128 du règlement
Linda McAvan, au nom de la commission du développement

 Objet: Renouvellement du plan d'action de l'UE sur l'égalité des sexes et l'émancipation des femmes dans le cadre de la coopération au développement
 Réponse en plénière 

Le plan d'action de l'UE sur l'égalité des sexes et l'émancipation des femmes dans le cadre de la coopération au développement (2010-2015) a permis à l'Union européenne et ses États membres d'intensifier et d'améliorer la coordination de leurs efforts menés en matière d'égalité des sexes et d'émancipation des femmes. Les évaluations du plan d'action permettent d'observer que, bien que plusieurs résultats importants aient été obtenus, des lacunes demeurent au niveau de la mise en œuvre.

Le nouveau plan d'action 2016-2020 doit remédier à ces lacunes, notamment grâce à un "changement de culture institutionnelle", afin de mettre en place des capacités, une expertise et des formations en matière d'égalité des sexes et d'émancipation des femmes, de placer davantage l'accent sur les rapports, les contrôles et les responsabilités tenant compte du genre ainsi que de créer un cadre reposant sur des résultats. Trois domaines prioritaires seront proposés: garantir l'intégrité physique et psychologique des femmes et des filles; promouvoir les droits économiques des femmes; et renforcer la parole et la participation des femmes et des filles.

1. La Commission estime-t-elle que le nouveau plan d'action devrait revêtir la forme d'une communication afin d'en augmenter la visibilité et d'assurer un véritable contrôle parlementaire?

2. La Commission s'engage-t-elle à assurer la cohérence de la politique extérieure en appliquant le plan d'action non seulement à la politique de coopération au développement, mais également à toutes les politiques extérieures, y compris aux échanges commerciaux?

3. Étant donné les lacunes recensées dans la mise en œuvre du premier plan d'action, quelles mesures seront arrêtées pour veiller à une meilleure application du deuxième plan d'action, au niveau tant de l'Union que des États membres?

4. La Commission est-elle disposée à s'engager à incorporer l'égalité des sexes et l'émancipation des femmes en tant que sujet dans les futurs rapports annuels portant sur l'assistance extérieure de l'Union?

5. La Commission s'engage-t-elle à tirer parti du réexamen à mi-parcours 2017 de l'ICD et de l'évaluation des performances du 11ème FED pour évaluer les répercussions des programmes financés par l'ICD et le FED sur les femmes et les filles et à procéder aux réaffectations nécessaires afin de résoudre les lacunes en matière de mise en œuvre du plan d'action et d'aborder les ODD au-delà de 2015?

6. Le "changement de culture institutionnelle" débouchera-t-il sur une meilleure visibilité et un volume accru de ressources pour les questions de genre tant dans les États membres de l'Union que dans leurs ambassades, y compris une politique de ressources humaines plus axée sur l'égalité des sexes et un engagement visant à renforcer l'expertise de son personnel en matière de genre?

Langue originale de la question: EN
Avis juridique - Politique de confidentialité