Procédure : 2015/2977(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : O-000147/2015

Textes déposés :

O-000147/2015 (B8-1108/2015)

Débats :

PV 25/11/2015 - 21
CRE 25/11/2015 - 21

Votes :

Textes adoptés :


Questions parlementaires
PDF 6kWORD 24k
18 novembre 2015
O-000147/2015
Question avec demande de réponse orale O-000147/2015
à la Commission
Article 128 du règlement
Linda McAvan, au nom de la commission du développement

 Objet: Éducation des enfants en situation d'urgence et de crises de longue durée
 Réponse en plénière 

On estime à 65 millions le nombre d'enfants touchés par des situations d'urgence et de crise de longue durée dans 35 pays, et à quelque 37 millions le nombre d'enfants non scolarisés dans le primaire et le premier cycle du secondaire dans les pays en crise. Cependant, l'éducation en situation d'urgence est le secteur dont le sous-financement est le plus flagrant, puisque seuls 2 % de l'aide humanitaire y sont consacrés. Alors que l'éducation n'a pas toujours été considérée comme un enjeu humanitaire, mais plutôt perçue comme relevant de la coopération au développement, nous sommes de plus en plus conscients du fait que l'éducation doit servir d'instrument pour la protection des enfants et pour le renforcement de la résilience.

L'éducation en situation d'urgence et de crise montre clairement la nécessité d'une cohérence entre les politiques de l'Union, ainsi que la nécessité de rapprocher l'aide humanitaire et l'aide au développement, en établissant des liens entre l'aide d'urgence, la réhabilitation et le développement.

Quelles mesures concrètes la Commission entend-elle prendre afin de garantir une réponse plus intégrée, systématique et effective aux besoins en matière d'éducation en situation d'urgence, conformément au principe du lien entre l'aide d'urgence, la réhabilitation et le développement?

Langue originale de la question: EN
Avis juridique - Politique de confidentialité